Ça vous dit d’aller tester un escape game BDSM ?

 

A Paris, une enseigne d’Escape game lance le premier jeu avec pour thème le sexe, le bondage et le sado masochisme soft !

 

Rendez-vous au 66, boulevard Voltaire dans le 11e arrondissement de Paris, devant l’enseigne Destination Danger

D’habitude, dans un escape game, le but est de sortir à tout prix d’une pièce en résolvant une succession d’énigmes avant la fin du temps imparti. « Là, on a fait en sorte que vous n’ayez pas envie d’en partir », explique son créateur dans le 20 minutes.

 

Évitez donc de proposer l’activité comme sortie du samedi après-midi à ses beaux-parents, d’autant que vous risquez fort de vous retrouver dans des positions assez suggestives.



 

Selon un article parut dans le 20 minutes :

 

"Au bout d’une heure, que nous n’avons pas vu passer (malgré les bruits d’orgasmes qui retentissent toutes les 10 minutes dans les enceintes pour donner une notion du temps), nous n’avons pas découvert toutes les facettes de « 69 nuance de Grey ». Pourtant aucune frustration. « Le scénario n’est pas incroyable, donc ce n’est pas très grave et surtout, ce n’est pas le plus important, analyse Alexandre. L’originalité, c’est vraiment que l’on sort des énigmes classiques des escape game du genre : une clef ouvre un cadenas qui ouvre un coffre dans lequel il y a une seconde énigme pour trouver une clef qui ouvre un cadenas et ainsi de suite. Là, ce sont nos actions qui ont des conséquences, amènent des surprises ".